SDG, municipal partners declare state of emergency

logo

SDG, municipal partners declare state of emergency

THE COUNTY, Ontario - In response to growing concerns over COVID-19 in Eastern Ontario, the United Counties of Stormont, Dundas and Glengarry (SD&G), the United Counties of Prescott and Russell (UCPR) and the City of Cornwall have declared a state of emergency today as of 4:00 PM in an effort to slow the spread of this highly contagious virus.

Although there have only been four confirmed cases of COVID-19 within the combined jurisdictions to date, there are over 300 tests with results still pending. Public health authorities fear the virus is now spreading on two fronts: through the community from one individual to another, as well as area residents returning from their travels abroad.

“Over 50 per cent of cases in Canada are not linked to individuals who have travelled abroad or been in contact with people who did,” says Dr. Paul Roumeliotis, Medical Officer of Health at the Eastern Ontario Health Unit (EOHU). “This means there is now community spread of COVID-19 across the country, and our area will be no exception.”

The increasing threat of COVID-19 points to the importance of physical distancing as a measure to counter its spread. The public is therefore being asked to stay home as much as possible and to avoid all non-essential outings. When going out for absolute essentials like groceries and medication, everyone must maintain a minimum distance of 2 metres (6 feet) from one another.

The Warden of the United Counties of SD&G, Frank Prevost, states that while residents shouldn’t panic about the state of emergency, they should take public health advisories very seriously. “I want residents to understand that we have taken this measure to enable us to access additional resources to respond to COVID-19.”

Pierre Leroux, Warden of the United Counties of Prescott and Russell, echoes Mr. Prevost’s message. “While the situation regarding COVID-19 is still manageable in our area, declaring a state of emergency will allow the redeployment of county resources, such as personnel and equipment, to where we need them most.”

“Declaring a state of emergency is not a decision we took lightly, but it was the right decision to make,” says Bernadette Clement, Mayor of the City of Cornwall. “This will help us to come together more effectively to care for the most vulnerable among us, to deploy needed action quickly, and to efficiently coordinate preventive measures.”

Mandatory 14-day quarantine for returning travellers

Authorities at all levels of government are reminding residents that a 14-day quarantine is now mandatory for all Canadians returning from travel outside of the country. Returning travellers must go straight home upon their return to the country, and rely on help from family, friends, their municipality and local agencies for anything they need.

For more information about COVID-19, please consult EOHU.ca/coronavirus, Ontario’s website at Ontario.ca/coronavirus, where you’ll find a self-assessment tool, and the federal government’s website at Canada.ca/coronavirus.

 

Les Comtés unis de SD-G, les Comtés unis de P-R et la ville de Cornwall déclarent un état d’urgence en raison de la propagation du COVID-19

En réponse aux préoccupations croissantes que suscitent le COVID-19 dans l’Est de l’Ontario, les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry (SD-G), les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) et la ville de Cornwall ont déclaré un état d’urgence aujourd’hui qui entre en vigueur dès 16h dans la tentative de ralentir la propagation de ce virus fortement contagieux.

Bien qu’à ce jour il n’y ait eu que quatre cas confirmés de la maladie au COVID-19 sur nos territoires conjoints, les résultats de plus de 300 tests sont encore attendus. Les autorités de santé publique craignent que la maladie se propage maintenant sur deux fronts : dans la communauté d’une personne à l’autre ainsi que par les résidents qui reviennent de voyage à l’extérieur du pays.

« Plus de 50 pour cent des cas au Canada ne sont pas liés aux personnes qui ont voyagé à l’étranger ou à des contacts avec des voyageurs », déclare Dr Paul Roumeliotis, Médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO). « Cela signifie qu’il y a maintenant propagation du COVID-19 dans la communauté partout au pays, et notre région n’y fera pas exception. »

La menace croissante du COVID-19 pointe vers l’importance de l’éloignement physique comme mesure pour combattre sa propagation. Ainsi, on demande au public de rester à la maison autant que possible et d’éviter toutes les sorties non essentielles. Lorsque des sorties absolument essentielles s’imposent, comme par exemple pour acheter des épiceries ou remplir des ordonnances, tout le monde doit conserver une distance d’au moins 2 mètres (6 pieds) les uns des autres.

Pour sa part, le président des Comtés unis de SD-G, Frank Prevost, déclare qu’il n’y a aucune raison pour les résidents de paniquer par rapport à la déclaration d’urgence, ils doivent tout de même prendre très au sérieux les avis de santé publique. « Je voudrais que les résidents comprennent que cette mesure a été prise pour nous permettre d’obtenir des ressources supplémentaires pour répondre au COVID-19. »

Pierre Leroux, président des Comtés unis de Prescott et Russell, fait écho au message de M. Prevost. « Bien que la situation concernant le COVID-19 est encore raisonnable dans notre région, la déclaration de l’état d’urgence nous permettra de réaffecter les ressources des comtés, comme par exemple, le personnel et l’équipement là où on en a le plus besoin. »

« La déclaration de l’état d’urgence n’est pas une décision que nous avons prise à la légère, et c’était la bonne décision à prendre », dit Bernadette Clement, la mairesse de la ville de Cornwall. « Cela va nous permettre de nous unir pour prendre meilleur soin des plus vulnérables parmi nous, pour passer rapidement à l’action, et pour coordonner avec efficacité les mesures de prévention. »

Une quarantaine de 14 jours obligatoire pour les voyageurs de retour

Les autorités de tous les paliers du gouvernement rappellent aux résidents qu’une quarantaine de 14 jours est maintenant obligatoire pour tous les Canadiens qui reviennent d’un voyage à l’extérieur du pays. Les voyageurs de retour doivent se rendre directement à la maison en entrant au pays et se fier à l’aide de leur famille, leurs amis, leur municipalité et leurs agences locales pour leur fournir ce dont ils ont besoin.

Pour en savoir plus sur le COVID-19, veuillez consulter BSEO.ca/coronavirus, le site Web de la province à Ontario.ca/coronavirus, où vous trouverez un outil d’autoévaluation, et le site Web du gouvernement fédéral à Canada.ca/coronavirus.